Télécharger lécume des jours film

Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement! Created with Sketch. Notre box Forums Événements Contribuez!

Partagez Amelie J'ai rejoint la folle team madmoiZelle en juillet , ce qui m'a permis d'acquérir sérieux et organisation hum. Viens poser la première pierre. Les trouvailles du déconfinement pour commencer la semaine Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent.

En , pour sa première réalisation, il ose ce que personne n'avait osé : tourner L'Écume des jours , au moment où la légende autour de Boris Vian était déjà bien établie.

Le film, présenté quelques semaines avant mai 68, n'eut guère d'écho et fut fraîchement accueilli par les vianolâtres, criant à la trahison. Une nouvelle sortie, trente ans plus tard, a pourtant prouvé l'intelligence de son adaptation et la justesse des comédiens utilisés Sami Frey , Marie-France Pisier , Jacques Perrin.

Résumé du film

Rak , très émouvante évocation de la mort de sa mère, recréée par Lila Kedrova , fut suivi d' Histoires d'A , cosigné par Marielle Issartel , documentaire sur l'avortement, immédiatement interdit et qui fut longtemps l'objet de projections militantes. Le sujet de Pour Clémence , un ingénieur qui plonge dramatiquement dans le chômage, vint trop tôt, dans une période où le problème ne se posait encore pas : le film, prémonitoire et dérangeant, fut un échec immérité.

Belmont dut attendre trente ans, après un détour par le documentaire Les Médiateurs du Pacifique , , sur les événements tragiques de la Nouvelle-Calédonie , pour renouer avec le cinéma de fiction avec Qui de nous deux , d'après le journal d'adolescence de sa fille, qui interprète à l'écran son propre personnage. Au final, L'écume des jours ne s'est pas révélé l'électrochoc qu'attendait le cinéma français.

Mais il incarne un des films les plus aboutis et créatifs sur le plan esthétique depuis le début de l'année, notamment en raison de l'irréprochable direction artistique de Stéphane Rozenbaum. Le cinéaste français s'essouffle dans l'esbroufe d'un style envahissant, auquel il ne fait aucune concession. Au-delà des trouvailles scénographiques et du tourbillon étourdissant de la réalisation, il reste bien peu de choses. Le résultat est un film froid, distant, gris et sépia, et au final, raté.

Pourtant, dans les dernières minutes, Michel Gondry trouve enfin le ton qui convient: le dosage entre l'univers de fantaisiste et les émotions ressenties par ses personnages devient si convaincant qu'on en oublie presque les faiblesse des débuts. Si Gondry a parfaitement réussi à transposer la poésie de Vian, L'écume des jours se révèle malgré cela un objet de curiosité où l'on cherche vainement une âme.

Si visuellement le film est irréprochable et franchement original, son scénario, lui, n'est pas parfait. L'univers perpétuellement fantasque du livre peut donner le vertige, notamment dans la première partie. La seconde, plus calme, plus tragique, dans un superbe noir et blanc, est d'une infinie beauté. A force de clous, de cales et de vis, le film se montre de guingois et peine à trouver sa juste place.

L'écume des jours en streaming ou à télécharger

Il en fait trop, s'épuise, s'étire, s'ennuie, enchaîne les idées par peur d'en manquer, puis meurt à cause d'un nénuphar qui, lui, n'a jamais eu le temps de s'épanouir. Michel Gondry ne recourt pas à une armada d'effets numériques. Son film est tout sauf spectaculaire. Car la mise en scène, très artisanale sinon archaïque, porte sur le concret du quotidien.

Le réalisateur ne s'attarde jamais sur ses inventions, il les filme comme en passant. C'est cette magie furtive, souterraine, qui séduit. On pouvait se réjouir que l'imaginatif Gondry se mette au service de l'imaginaire de Vian.

L'écume des jours

Mais c'est l'inverse qui se produit. L'univers de l'écrivain ne semble là que pour justifier les fantaisies d'un cinéaste qui en rajoute dans le farfelu bricolé, jusqu'à étouffer L'Ecume des jours sous un amas de trouvailles bordélique. La mise en scène ne parvient jamais en réalité à amalgamer ces acteurs à la pâte bizarre de l'imaginaire Gondry.